Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'équilibre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Sam 16 Sep 2006 - 22:39

Ho que non rires
Mais tout dépend de ce qu'on entend par «vie passive».
Sagit-il d'une vie de légume ?

Et une vie active de ton point de vue, sagit-il d'une vie où l'on ne crache pas dans la soupe pour en avoir plus ?

Aujourd'hui j'ai trop de désirs.
Mais ma vie est ponctuée par de brèves périodes où je prends ce qui passe, où je laisse la vie me surprendre.

Quoi ? T'aimes pas les surprises, mon grand ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Sam 16 Sep 2006 - 22:49

Un légume est incapable de ressentir de la surprise, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 6:11

Citation :
N'y a-t-il pas quelque chose dans cette discipline qui aurait à voir avec le refoulement ? Pourquoi s'astreindre à ne plus avoir de désirs ? Pourquoi ne pas essayer plutôt de comprendre ses désirs ?

On ne devient libre que des désirs qu'on a compris.



Citation :
Ben moi, ce genre de réactions collective très organisée me fout la trouille ! Je vais peut-être un peu loin, mais quand je vois les défilés militaires ou autres, super bien organisés et super harmonieux pour satisfaire l'égo d'un dicateur (je pense à Mao ou Hitler), ça me fout autant la trouille.

Et quand lune troupe de danseur évolue en parfaite synchronicité c'est horrible et épouvantable ? Ou quand des chanteurs chantent à l'unisson ?
Beaucoups de gens recherchent la spiritualité .. mais s'ils savaient ce qu'est vraiment la spiritualité ils seraient horrifié : celle-ci consiste en la perte de l'Ego. C'est à, dire qu'on se met au service de tous et non plus de soi.
Comme le font les hommes de la plateforme au début.




Citation :
Dans le monde réel dis-tu ? Ben oui justement ! ça ne se passe pas comme ça, c'est plus anarchique, et c'est plus "sain" finalement, selon moi …

Dans le monde réel ils se seraient tous engueulé ou tappé dessus dés le début, personne n'acceptant de laisser l'autre lui prendre la boite aussi facilement.
C'est ca qui est sain ?



------------------------------------------------------------------------

Citation :
Des désirs pour colorer une vie, pas trop pour ne pas en faire un excès, pas trop peu pour ne pas être un légume.

Justement les légumes vivent ainsi : Ils désirent de l'eau et du soleil pour vivre.
mais ils n'ont pas de désirs artificiels comme nous. Ils ne veulent pas de gloire ni de richesse.

PS : Pourquoi la vie aurait-elle besoin d'être colorée ?
Serait-elle donc fade à la base ?


------------------------------------------------------------------------

[quote]L'un est vivant, fragile, sans doute frustré et malheureux parfois, (mais nous le sommes tous !) l'autre me fait l'effet d'un homme mort et froid.
Je crois que l'absence totale de désirs c'est la mort ![quote]

C'est ce dont nous essayons de nous persuader afin de continuer à avoir des désirs.

Ce que nous appelons la mort et la froideur est justement cet état d'équilibre que nous cherchons.
L'ivrogne doit aussi se dire que vivre sans alcool c'est être mort et froid.
Et de son point de vue d'homme qui ne pense qu'à l'alcool, il a raison.



Citation :
La VIE est naturellement pleine de désirs

Non, elle est pleine de besoins.
Les désirs sont d'ordre culturels.

Epicure le disait déja :
Le besoin de nourriture est normal.
Le désir de célébrité est artificiel et superflu.



Citation :
, dont il faut garder le contrôle, je crois. Tous les désirs ne sont pas constructifs certes, mais rejeter en bloc le désir c'est refuser le risque d'être frustré et malheureux. Or, qui a dit que la vie devait être synonyme de contentement et de bonheur, hein ? La vie n'est pas un truc facile et doux… c'est pour ça que c'est si bon quand parfois elle le devient un peu.

Si la vie est si dire, quel intéret y a-t-il a la rendre encore plus dure en s'encombrant avec une charge encore plus lourde ?
Pourquoi appeler ce masochisme un "jeu" ?

------------------------------------------------------------------------


Citation :
Trop passif de prendre ce qui passe.
Je préfère une vie active

Encore un désir !

Le boas dit "c'est trop facile d'attraper les animaux qui passent prés de moi. Je préfère leurs courir aprés".
Tout ca parceque son Ego a envie de briller devant la femelle-boa.


------------------------------------------------------------------------

Citation :
Mais tout dépend de ce qu'on entend par «vie passive».

Celui qui est passif c'est celui qui subit.

Qui subit l'esclavage de ses désirs par exemple.


------------------------------------------------------------------------

Citation :
Un légume est incapable de ressentir de la surprise, malheureusement.

la non-sadique est incapable de ressentir la jouissance qu'on a à faire soufrir. Le pauvre !

Le légume ne souffre pas de ne pas ressentir ce plaisir puisqu'il ne sait même pas qu'il existe. Donc ou est le problème ?

D'ailleurs celui qui prétend aimer les surprises oublie qu'il ne dit plus la même chose lorsqu'il a une MAUVAISE surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 6:54

Parlant de compréhension de nos désirs, il y a justement ceux qui ne m'animent plus depuis que j'ai compris leur mécanisme. Tandis qu'il y en a d'autres que je ne comprends toujours pas. De nombreux autres désirs dont je m'efforce à comprendre pour vite m'en débarrasser parce qu'ils m'attirent des ennuis.

Parlant de quête de spiritualité, je dois avouer que ça ne m'intéressait qu'à moitié depuis quelques années. Jusqu'à ce que je sois saturé de me casser la gueule, et de miser sur la chance. Les mecs sur la plate-forme se cassent la gueule une bonne fois pour toute, eux.

Parlant de monde réel, dans cette réalité, le monde est tellement véhiculé par les désirs qu'il en oublie que c'est la cause de son égoisme latent. Sa terrible souffrance aussi.

Parlant de légumes une fois de plus, j'y pense... Et si on se contentait du soleil, de l'eau et de l'air ? Certains ici parlent de contemplation. Il serait temps de s'y mettre, non ?

Parlant de «vie colorée», il me semble qu'elle l'est sufisemment, et je ne comprends pas pourquoi il faudrait en plus ajouter encore plus de couleur. Prendre les choses telles qu'elles sont, telles qu'elles passent. C'est ça ma philosophie.

Parlant d'auto-persuasion, je crois effectivement que nous louangeons les désirs par faiblesse, par crainte de s'en défaire pour voir plus haut, là où c'est serein.

Parlant de froideur et de mort, l'idée est séduisante. C'est la béatitude absolue de l'esprit pour celui qui n'est plus attaché à rien.

Parlant de nos besoins naturels, ils sont effectivement à l'opposé de nos désirs fabriqués par notre esprit enfermé dans la matière.

Parlant de la dureté de la vie, il faut comprendre que la vie est simple et facile, à la base. C'est nous qui la rendons si dure et si compliquée.

Parlant de vie active, c'est effectivement un désir. C'est la réponse de l'homme qui craint l'ennui d'un vie où l'esprit est en paix. L'homme s'effraie devant la paix et le dépouillement de la quiétude, parce qu'il devra abandonner tout désir pour y parvenir.

Parlant de passivité, c'est la réaction de celui qui voit plus loin.

Parlant de surprise, qu'elle soit BONNE ou MAUVAISE, tout est dans l'acceptation. L'une récompense, et l'autre permet d'évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 8:00

Citation :
Citation:
La VIE est naturellement pleine de désirs


Non, elle est pleine de besoins.
Les désirs sont d'ordre culturels.


Petite question, Atil !
Il fait merveilleusement beau, nous sommes samedi après midi, mettons au mois de Mai. J’ai un paquet de copies à corriger, certes, mais il y a pas loin de chez moi un petit village médieval superbe, où le panorama est splendide. On peut s’asseoir dans l’herbe, regarder la montagne, écouter les oiseaux, passer des heures à regarder les p’tites fourmis et autres minikeums. Oh ! je me dis que je corrigerai mes copies demain, je vais aller marcher un peu, m’asseoir dans l’herbe, cueillir des fleurs, méditer, me faire du bien…
Je réponds à un besoin, Atil, ou à un désir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 8:52

D'un côté, il y a ceux qui rêvent de devenir tout ce qu'un homme n'est naturellement pas (en se dépouillant des désirs, ambitions, émotions etc.), et de l'autre il y a ceux qui préfèrent vivre leur nature avec compréhension et équilibre.

C'est de la philo de comptoir ce sujet, mais bon voilà : je considère que la vie, à la base, n'est pas facile pour un être humain, sauf s'il s'auto-conditionne pour la voir simple (et dans ce cas, il se retire dans une non-vie à l'abris de quasi toute activité émotionnelle). La vie n'est pas simple rien que par le fait que l'homme ne vit jamais seul, et jamais dans un environnement qu'il contrôle. Et surtout, la vie n'est pas simple parce que l'homme n'est pas simple. S'il l'était, le monde humain ne serait pas aussi complexe. Et dire que le monde est complexe parce que l'homme l'a artificiellement rendu complexe, ça c'est un argument artificiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 12:36

Citation :
Petite question, Atil !
Il fait merveilleusement beau, nous sommes samedi après midi, mettons au mois de Mai. J’ai un paquet de copies à corriger, certes, mais il y a pas loin de chez moi un petit village médieval superbe, où le panorama est splendide. On peut s’asseoir dans l’herbe, regarder la montagne, écouter les oiseaux, passer des heures à regarder les p’tites fourmis et autres minikeums. Oh ! je me dis que je corrigerai mes copies demain, je vais aller marcher un peu, m’asseoir dans l’herbe, cueillir des fleurs, méditer, me faire du bien…
Je réponds à un besoin, Atil, ou à un désir ?

Corriger des copies n'est pas inscrit dans la nature.
Par contre la paresse me semble être un fait naturel.
Donc ca me semble être un besoin, un besoin de détente et de repos.
Encore que notre paresse puisse aussi être influencée par des habitudes culturelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 12:43

Citation :
je considère que la vie, à la base, n'est pas facile pour un être humain, sauf s'il s'auto-conditionne pour la voir simple

On pourrait aussi considérer que la vie, à la base, est facile pour un être humain, sauf s'il s'auto-conditionne pour la voir compliquée.
Si on regarde bien en détail notre facon de vivre, je constate que nous faisons tout pour nous la compliquer. Pourquoi s'en plaindre ensuite ?




Citation :
La vie n'est pas simple rien que par le fait que l'homme ne vit jamais seul, et jamais dans un environnement qu'il contrôle. Et surtout, la vie n'est pas simple parce que l'homme n'est pas simple. S'il l'était, le monde humain ne serait pas aussi complexe. Et dire que le monde est complexe parce que l'homme l'a artificiellement rendu complexe, ça c'est un argument artificiel.

Ce n'est pas le monde qui est complexe mais notre manière de vivre.
Tu l'as dit toi-même : l'homme n'est pas simple.
Les animaux se posent bien moins de problèmes. Ils recherchent à manger, à boire et à s'accoupler. Ils ne se tourmentent pas pour leurs impots, pour la mode, la politique, la religion, le travail, l'honneur de la famille, la morale, les coutumes, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 12:49

Chaque animal vit et se développe en fonction de ses capacités naturelles. Demander à une société humaine de se contenter de boire, manger et dormir, c'est une utopie. L'humain est naturellement capable de culture, de morale, de religion, de politique, et il ne va pas se gêner pour développer tout ça.

C'est ça, la nature de l'homme. Et comme je suis pro-nature ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 12:53

Mais nous ne sommes pas des animaux ........

...... et que je n'entende personne dire "malheureusement" ou même "heureusement" Razz

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 13:23

Citation :
Corriger des copies n'est pas inscrit dans la nature.
Par contre la paresse me semble être un fait naturel.
Donc ca me semble être un besoin, un besoin de détente et de repos.
Encore que notre paresse puisse aussi être influencée par des habitudes culturelles.


Mouais …
Bon autre question.
J’ai la dalle ; mon corps a besoin d’être nourri. J’ai trois possibilités
Petit a : les vieilles pâtes à l’eau ; à peine salées.
Petit b : un hamburger dégoulinant
Petit c : un merveilleux civet de lapin
J’ai besoin de manger, certes, mais tu crois que je vais me contenter de satisfaire mon besoin avec les pâtes ? Tu crois que je vais m’empoisonner parce que 80 % des gens s’empoisonnent impunément.
Non, non, non et non Atil ! Je vais lier le nécessaire à l’agréable, la satisfaction de mon besoin au plaisir et je vais tranquillement savourer mon petit civet de lapin.
Que ferais-tu, toi ? Je conçois que tu ne te jetterais pas sur le hamburger mais franchement, tu boufferais juste les pâtes parce que déguster le civet serait déjà satisfaire un désir et non plus simplement un besoin ?

Citation :
Mais nous ne sommes pas des animaux ........

Non, certainement pas, voyons ! Nous sommes des mammifères appartenant à l'ordre des primates. Ce n'est quand même pas la même chose…
rires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 17:54

Plus on cherche des mets raffinés, compliqués et chers et plus on sera malheureux si on devient sdf.
On a juste besoin de manger. Ca c'est naturel.
Tout ce qu'on rajoute pour compliquer la nourriture est culturel.
Ce qui est naturel est nécessaire pour vivre. Ce qui est culturel est superflu et ne fait que nous encombrer.



Citation :
Que ferais-tu, toi ? Je conçois que tu ne te jetterais pas sur le hamburger mais franchement, tu boufferais juste les pâtes parce que déguster le civet serait déjà satisfaire un désir et non plus simplement un besoin ?

Ben ... je rafole des pates et je déteste le civet.
J'ai des gouts pour tout ce qui est simple et pas pour ce qui est compliqué.
Finalement je fais comme Epicure et Diogène : je mange ce qui est nécessaire pour vivre et je ne perds pas mon temps avec des trucs raffinés qui coutent plein de temps et d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 18:04

Et la cuisine asiatique que tu affectionnes, est assez simple aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 18:22

... hemmm! Pizza Man .. je dois être spécialement nulle en cuisine alors : j'ai voulu régaler des amis avec de la cuisine thaïlandaise, un midi .... j'ai passé tout l'après-midi de la veille à concocter des petits trucs spéciaux, des marinades, des sauces ... etc ....
Pas voulu acheter des préparations dans les magasins ....

.... résultat: très bon, mais pas si simple.

Lubie a raison d'interpeler Atil là-dessus ... devant le choix, il s'offrira plutôt un Phat Thai que des pâtes sans sauce même italiennes et salées juste comme il faut.
Devant le choix, n'est-ce pas ?

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 18:30

J'ironisais.

Je sais qu'Atil ne fait pas de cuisine asiatique parce que ce n'est pas simple. Mais heureusement, il y a les restaurants pour y remédier, et moi ça me permet de bien vivre Smile

Cela dit, je souscris au commentaire d'Atil. Avoir des goûts de luxe peut se révéler assez pénible quand on n'a plus les moyens pour se les offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: l'équilibre   Dim 17 Sep 2006 - 18:39

Citation :
Devant le choix, n'est-ce pas ?

Oui bien sûr devant le choix. Mais c'est justement parce qu'il y a tant de choix qu'il est si difficile, pour certains, de faire avec leurs désirs. Si l'on n'avait pas de choix, ou si l'on n'avait plus la peur de ne plus accèder à la possibilité du choix (dure à comprendre celle-là !), on ne se poserait pas la question de savoir s'il faut oui ou non se débarrasser de nos tentations.

Finalement, on a peut-être les questionnements philosophiques qu'on mérite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'équilibre   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'équilibre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» déséquilibre du visage
» trouble de l'équilibre
» Vérifier l'équilibre d'un menu vg...
» L'équilibre
» L'équilibre yin/yang mondial est en marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: