Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Un cercle   Sam 9 Déc 2006 - 11:50

La récurrence est un procédé parfaitement valide. Mais je vois que tu l'as mal comprise dans un de tes messages du sujet sur L'omnipotence de Dieu :

Citation :
Comme dans une démonstration pas récurance, on suppose le résultat vrai pour le démontrer, je vous l'accorde c'est un peu bizzare.
Dans une récurrence, on ne suppose pas le résultat vrai pour le démontrer.

(1) On démontre (totalement) qu'il est vrai pour une valeur initiale de n (disons, pour n = 0).
(2) On le suppose vrai pour un certain n, et on démontre qu'il est alors vrai pour n+1.

La conclusion est que ça sera vrai pour tout n. Il suffit d'appliquer (2) répétitivement pour n = 0, 1, 2, 3, ... et cela indéfiniment.

Mais à aucun moment, on n'a supposé le résultat complet dans la démonstration de ce même résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cha



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Un cercle   Dim 21 Jan 2007 - 17:11

On a coutume de dire que l'univers est un "objet" infinie mais limité. Un peu comme la surface de la terre , on peut allé en tous points de la terre mais si on avance toujours tout droit il n'y aura jamais de bord .

Maintenant on parle d'univers observable , on ne peut pas connaitre l'univers dans un rayon superieur a 13,7 années lumiére , age de notre univers.

Concernant les mathématiques , effectivement , la physique a "reclamé des outils" aux mathématiques pour avancer , ainsi toute l'algébre linéaire a des applications en physique au niveau par exemple de la resolution des systémes ayant un nombre trés grand de variables.

Maintenant l'algébre linéaire me semble beaucoup trop riche pour être considéré comme un outils pour physicien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un cercle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le cercle élémental
» cercle des corrélations avec SAS
» CDIP. Cercle Généalogique des Côtes d'Armor
» le cercle vicieux de l'echec sur l'estime de soi
» Cercle des déclinaisons bloqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Sciences-
Sauter vers: