Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 pour vous faire sourire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M.KISSINE

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: pour vous faire sourire   Mar 17 Mar 2009 - 7:37

La tirelire

J'avais une tirelire autrefois, bien remplie
de pièces si lourdes qu'on n'osait les toucher.
Grand-mère chaque année les choisissait jolies,
et le cochon vernis les avalait, tout fier.

La fortune amassée était mystérieuse,
il était interdit de déplacer l'objet.
Quand je le regardais, comme lui, malheureuse,
j'avais dans le ventre le poids de sa monnaie.

Lors, pour nous soulager de cette indigestion,
je remuais un peu la cagnotte fébrile
qui faisait dans mes mains une jolie chanson,
puis je glissais mes doigts sur la fente immobile.

Le cochon souriait, content de n'être pas
un morceau de jambon dépecé dans l'assiette,
ni un pauvre jouet défraîchi, posé là,
au milieu des poupées fières de leurs toilettes.

Après combien de temps eut-on enfin le droit
de dépenser ces sous, je n'en ai pas mémoire,
mais il fut douloureux, pour avoir fait ce choix,
de perdre ce sourire, et l'argent était noir...

Depuis ce jour fatal, j'ai préféré garder,
plus que trésors clinquants, les sourires offerts
au détour du chemin, et les amitiés
qui ne périssent pas au début de l'hiver.

2009©M.KISSINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m.kissine.free.fr
Marie-Danielle

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: pour vous faire sourire   Mar 17 Mar 2009 - 23:28

Tu as réussi Maddy à me faire sourire !

Aussi, je suis allée lire quelques-uns de tes poèmes ; il en est un qui m'a plu tout particulièrement. Je me permets de l'écrire ici si tu le permets :

Et tu es venu... [/size]

j'avais une vie
une économie
de mercis, d'espoirs
un route noire
qui déjà s'enfuit
au fond de l'oubli
et tu es venu
toi mon impromptu
au bout du chemin,
valse de Chopin
me faire danser
à soupirs comptés :
Premiers pas de deux,
animal, heureux,
où nous sommes nés
des heures passées,
rires bleus d'enfants,
des soleils couchants.
Pas de ride au front
de l'amour, sinon
la peur d'oublier
le prochain baiser,
sourire caresse,
tu m'es la promesse
où le temps s'arrête,
fou de joie, de fête,
et le carrousel
des soupirs au ciel
inonde nos cœurs
de milliers de fleurs

M.KISSINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
pour vous faire sourire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour essayer de vous faire sourire : sicognes alssassiennes
» Quelques blagues chrétienne pour vous faire sourire.
» Très belle histoire pour vous faire comprendre que les choses arrivent pour une raison.
» Pour empêcher une personne de vous faire du mal...
» pourquoi voulez vous faire ce metier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: Art :: Littérature-
Sauter vers: