Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Auto-Analyses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Dim 30 Avr 2006 - 13:32

Ce n'est même plus une question de «t'être mal exprimée». C'est simplement que tu évites les questions embarrassantes, comme par-exemple au sujet de tes guides au noms de dieux égyptiens, et Mary...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Dim 30 Avr 2006 - 16:12

Smile


Pizza Man a écrit:
Ce n'est même plus une question de «t'être mal exprimée». C'est simplement que tu évites les questions embarrassantes, comme par-exemple au sujet de tes guides au noms de dieux égyptiens, et Mary...


Apparement le personnage déteind sur toi .....Wink Ces sujets, je les ais réabordés plus hauts.... Lis bien, suis sure que tu vas les trouver Very Happy


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Dim 30 Avr 2006 - 16:17

Atil prétend que tu as menti. Tu devrais plutôt rapporter ce que tu lui avait dit en privé, au sujet de tes guides aux noms de dieux égyptien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Dim 30 Avr 2006 - 18:48

Smile


Pizza Man a écrit:
Atil prétend que tu as menti. Tu devrais plutôt rapporter ce que tu lui avait dit en privé, au sujet de tes guides aux noms de dieux égyptien.


Atil se trompe... Je me suis "certainement" mal exprimé... Mais je n'ai pas mentit.... Et sur celà j'ai déjà été trés clair, dans mes nombreuses explications.... D'où la pensée de "ses" idées arrêtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Dim 30 Avr 2006 - 19:18

Les propos de dalaha sont à géométrie variable : ils veulent tout dire et son contraire tellement ils sont exprimés en langage flou.
c'est habile : ca permet de toujours se justifier quand on est pris en défaut.

Dalaha ne fait pas que pratiquer les arts psi, elle les décrit aussi en employant un langage psi spéc. C'est donc bien la preuve qu'elle a subi une influence de ses amis new-ages. car on ne peut pas apprendre un vocabulaire sans baigner dans la philosophie qui l'accompagne.

De toute facon dalaha a bien menti : elle avait bien dit qu'elle ne connaissait aucune personne new-age ... alors qu'on s'est rendu compte au fil du temps qu'elle en connaissais plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Dim 30 Avr 2006 - 19:33

On prend note : Dalaha connaissait le new-âge ...


bon! ... on va commencer par le savoir! .. on ne pourrait pas passer à autre chose ?

OUI, on passe à autre chose! .. allez, zou! ...

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Lun 1 Mai 2006 - 12:24




cébé a écrit:
On prend note : Dalaha connaissait le new-âge ...


bon! ... on va commencer par le savoir! .. on ne pourrait pas passer à autre chose ?

OUI, on passe à autre chose! .. allez, zou! ...

Excuse-moi Cébé d' insister malgré tout sur celà car une chose m'intrigue.

J'ai un peu de mal à entendre ce qualificatif "New-age" car malgré tout, les personnes avec qui je discute ne se sont pas présentées ainsi... Elles sont toutes soit en recherche, soit qualifiées dans une spécialité qui malgré tout n'est pas enfermée car elles évoluent en se diversifiant.

Est-ce pour vous "New-age" parce qu'elles ne restent pas ancrées dans une même "Voie" ?...

Si, je prends en exemple, le parcours de mon amie, celle que j'ai rencontrée en 2001 et avec laquelle jamais les liens ne se sont estompés.

Elle est Maître Reiki. A coté de celà, elle a étudié différentes philosophies, hindouistes, ainsi que Bouddhistes. Ouverte aux Chamanismes, mais sans réellement creuser.
Les soins sont autant dans son métier, que dans ses passions.

Doit-elle être considérée comme "New-age" sous prétexte qu'elle pratique des "multiplicités" mais dans un même élan de pensée vers l'autre.

Dans mes qualificatifs "New-age" j'y mets ceux qui sont interessés, ceux qui prennent la grosse tête. Ceux qui enseignent sans être eux-mêmes "clairs". Bref, ceux qui reproduisent les mêmes schémas que les religions...

Où est-il dit que le chemin de l'universel, doit être enfermé dans une même philosophie ?.. N'est-ce pas dans des multiplicités que l'on peut trouver l'Unité ?...

Si dans ce que l'on fait, on s'intègre totalement dans cette notion de "Nous", pourquoi vouloir attacher une importance "Primordiale" et un regard dédaigneux sur les façons d'y arriver ?...

Ne serait-ce pas plutôt la sincérité et les élans généreux qui seraient les principaux moteurs ?... Pour des réalisations " élevées" ....


Donc, que vous qualifiez mes relations "choisies" de "New-age", des personnes qui sont sincères dans ce qu'elles font, est pour ma façon de penser complètement déplacé par rapport au contexte.








Message de cébé : je me suis permise de corriger des erreurs (orthographes, ponctuation ... ) que tu avais laissées, Dalaha, afin de rendre ce texte plus lisible. Ce n'est pas fait dans le but de t'humilier, j'espère que tu ne le prendras pas ainsi, mais parce que je le trouve pertinent et qu'il mérite notre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Salomé

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Lun 1 Mai 2006 - 16:36

Je me permet de répondre Dalaha (même si je n'ai pas lu les interventions précédentes).

Je ne vois, pour ma part, pas de problèmes à s'intéresser à différents domaines. Ce qui est plus dérangeant, c'est que dans le New Age il y a confusion, mélange de différentes traditions. Les traditions spirituelles sont à mon avis inséparables du contexte dans lequel elles sont nées (historique, culturel...). Prendre les principes d'une de ces traditions sans comprendre le contexte qui l'entoure est le meilleur moyen de mal saisir les enseignements, de les refaire à sa sauce, et finalement de dénaturer l'enseignement d'origine.
C'est principalement une question de respect envers la tradition concernée Wink (il suffit de voir la manière dont la kabbale, le chamanisme et le bouddhisme ont été réutilisés pour faire dire tout et n'importe quoi).
Après s'intéresser à plusieurs domaines, pourquoi pas. Mais je ne pense pas qu'on puisse étudier sérieusement toutes les voies spirituelles. Par exemple, pour réellement étudier la kabbale, il faut passer par la case " étude de l'hebreux ancien".
De même, lire le tao te king en français est bien différent de le lire en chinois ! Rien n'empêche de le lire, mais il faut garder ce fait en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomé

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Lun 1 Mai 2006 - 16:38

Arf j'ai oublié quelque chose et je ne peux pas éditer !

Rien n'empêche de suivre son propre chemin de la façon dont on le souhaite. Mais il ne faut pas l'appeler "bouddhisme", "hindouisme" ou autre si notre connaissance du sujet n'est que vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mar 2 Mai 2006 - 7:38




Salomé a écrit:
c'est que dans le New Age il y a confusion, mélange de différentes traditions. Les traditions spirituelles sont à mon avis inséparables du contexte dans lequel elles sont nées (historique, culturel...). Prendre les principes d'une de ces traditions sans comprendre le contexte qui l'entoure est le meilleur moyen de mal saisir les enseignements, de les refaire à sa sauce, et finalement de dénaturer l'enseignement d'origine.
C'est principalement une question de respect envers la tradition concernée (il suffit de voir la manière dont la kabbale, le chamanisme et le bouddhisme ont été réutilisés pour faire dire tout et n'importe quoi).


Wink . J'ai compris les préceptes "New-age" Smile . Seulement, j'expliquais que les quêtes de chacun, ne devrait pas être dédaigné ou critiquer, sous prétextes des différences.

Ceux qui cherchent, la plupart, ne savent pas exactement quoi ?... Prendre ou rejeter à convenances, ce fait en fonction de nos valeurs, mais qui nous dit que nos valeurs sont meilleurs que d'autres, mis à part nos reflexions de profondeurs, et les effets de celles-ci dans des quotidients.

Que je prenne en exemple le parcours de mon amie, il est certes variés dans ses quêtes, mais dans ses comportements quotidients, elle est sincère, honnête, autant dans ce qu'elle dit que ce qu'elle fait... Elle a choisie d'aider son prochain en passant par des soins (sur demande)... Qui peux juger si sa spiritualité est faussée, alors qu'a coté de celà, elle est Amour dans ce qu'elle est et fait....

Est-ce-que l'important est réellement les termes employés ??... Ou plus simplement l'assimilation de leurs définitions...

Ai souvent constatée lors de discutions, que ce qui changeait, et qui embrouillait, n'était simplement que les termes employés...Et que dans des approfondissements, les accords de raisonnement étaient bien souvent identique.Alors est-ce- un effort surhumain, que d'arrivé à se comprendre, entre personnes de bonne volonté.


----- Cébé, je te remerçies d'avoir pris la peine de corriger mes fautes.... Et loin de moi l'idée d'en être "vexcé"... Car, je suis consciente de mes lacunes Wink


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mar 2 Mai 2006 - 8:38

D'accord avec toi sur ces points, Dalaha, sauf que ce ne sont pas toujours les termes employés qui causent souci.
Ainsi dans ce que tu dis là tout est clairement exprimé et personne ne pourra dire qu'il ne t'a pas comprise.
Quand à être d'accord, c'est une autre chose. Chose sur laquelle tu n'as pas prise et que tu dois accepter comme faisant partie du jeu de la discussion entre personnes de différentes sensibilités

Mais et le mais est très grand : comment se fait-il que lorsque tu entres dans des considérations sur ce que tu expérimentes, sur ce que tu vis "dans tes intérieurs", es-tu si incompréhensible ?
... et comment aussi peux-tu t'étonner que tes interlocuteurs ne soient pas d'accord avec toi lorsque tu dis avec conviction des choses ( tes sensibilités, tes intérieurs, tes expérimentations) qui sont illogiques ou exprimées illogiquement ?
Je ne veux pas que tu ré-expliques encore et encore les choses "tes sensibilités, tes expériences ... etc ... ) mais que tu viennes à notre rencontre en tenant compte de nos difficultés à entrer en matière dans un discours illogiques et ténébreux, surtout lorsqu'il s'agit d'un domaine qui ne nous est pas accessible autrement que par tes mots.


Telle est ton amie à l'extérieur (fruit) , telle est-elle intérieurement (arbre)... puisque c'est à ses fruits que l'arbre est "jugé".

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salomé

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mar 2 Mai 2006 - 9:51

Citation :
J'ai compris les préceptes "New-age" Smile . Seulement, j'expliquais que les quêtes de chacun, ne devrait pas être dédaigné ou critiquer, sous prétextes des différences.
D'ou mon rajout (second post) : chacun peut, bien sûr, suivre une spiritualité qui lui est propre, mais attention juste à ne pas tout mélanger.

Citation :
Ceux qui cherchent, la plupart, ne savent pas exactement quoi ?... Prendre ou rejeter à convenances, ce fait en fonction de nos valeurs, mais qui nous dit que nos valeurs sont meilleurs que d'autres, mis à part nos reflexions de profondeurs, et les effets de celles-ci dans des quotidients.
Oui, mais comme l'a dit Cébé, si tu ne veux pas qu'on critique tes croyances, alors ne discute pas. C'est la loi de la discussion hein Razz : argument, contre argument, tout ça fondé sur un raisonnement logique. Lorsque ton raisonnement n'est plus logique, l'autre te le fera forcément remarquer, et on ne peut pas lui reprocher. Si mon voisin me dit qu'un tobogan est un supermarché (j'aurais pu trouver mieux, je sais...), c'est incorrect, c'est tout. On ne peut pas tout accepter sous couvert d'ouverture d'esprit et sous prétexte que "chacun sa voie".

Citation :
Est-ce-que l'important est réellement les termes employés ??... Ou plus simplement l'assimilation de leurs définitions...
Lors d'une discussion les termes employés sont vraiment très important. Le langage est alors ce qui nous sert à communiquer. Les mots sont des signes qui représentent une idée. Si on ne met pas la même idée sous un signe, on ne peut plus communiquer correctement, il y a incompréhension.
La plupart des personnes ici ne sont pas familiarisée avec le "vocabulaire New Age". Quand on me parle d'Amour, je ne sais pas ce que ça signifie pour eux.

Citation :
Ai souvent constatée lors de discutions, que ce qui changeait, et qui embrouillait, n'était simplement que les termes employés...Et que dans des approfondissements, les accords de raisonnement étaient bien souvent identique.Alors est-ce- un effort surhumain, que d'arrivé à se comprendre, entre personnes de bonne volonté.
D'ou l'intérêt de faire attention à la façon dont on formule les choses. Les mots ne sont peut-être pas l'essentiel (quoi que la clarté de notre expression représente souvent la clarté de notre pensée), mais ils sont notre outil pour échanger avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mar 2 Mai 2006 - 10:26

Toujours comprendre, penser, appréhender, etc. Et le vivre qui passe à côté.

Ces volontés issues des philosophie de la connaissance plutôt que de l'existence me donnent envie de faire ceci : frapper celui qui me parle de comprendre la douleur et lui dire pour qu'il comprenne l'absurdité de la chose "et mon poing dans la gueule, tu le penses comment ?"


Vivre la douleur, oui, comme Artaud... vivre la douleur - et au coeur de celle-ci, trouver l'extase.
Revenir en haut Aller en bas
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mar 2 Mai 2006 - 11:41





Citation :
Ceux qui cherchent, la plupart, ne savent pas exactement quoi ?... Prendre ou rejeter à convenances, ce fait en fonction de nos valeurs, mais qui nous dit que nos valeurs sont meilleurs que d'autres, mis à part nos reflexions de profondeurs, et les effets de celles-ci dans des quotidients.

Salomé a écrit:
Oui, mais comme l'a dit Cébé, si tu ne veux pas qu'on critique tes croyances, alors ne discute pas. C'est la loi de la discussion hein Razz : argument, contre argument, tout ça fondé sur un raisonnement logique. Lorsque ton raisonnement n'est plus logique, l'autre te le fera forcément remarquer, et on ne peut pas lui reprocher. Si mon voisin me dit qu'un tobogan est un supermarché (j'aurais pu trouver mieux, je sais...), c'est incorrect, c'est tout. On ne peut pas tout accepter sous couvert d'ouverture d'esprit et sous prétexte que "chacun sa voie".


Je pense que nous n'avez pas compris.. Je trouve normal d'exprimer des critiques, si celles-ci sont constructive.Celles qui je penses sont + emplie de "Dédain" que réellement des "conseils", ne devraient pas être lus dans un lieu sensé présenté différents courants de pensées.

Maintenant Cébé Smile . Tu demandes : "Mais et le mais est très grand : comment se fait-il que lorsque tu entres dans des considérations sur ce que tu expérimentes, sur ce que tu vis "dans tes intérieurs", es-tu si incompréhensible ? "

Déjà parceque souvent, je ne sais plus quel langage employer. Si je m'en tient à la description d'autant de mes ressentis, que de mes visualisations... Je parlerais de ce que je vit... Chose qui m'est souvent repproché... Et lorsque j'essaye de ne pas m'incorporer dans les descriptions, mon langage change parceque pour décrire du concret en abstrait, celà m'est difficile.
Arriver a décrire ce qui pour vous parait impalpable et abstrait, et qui pour moi est tangible et concret, ne peux s'effectuer concrêtement qu'avec un langage imagées. N 'ayant pas non-plus à ma disposition une banque de vocabulaire étendue, j'ai tendance a me servir des images plus souvent, ce qui peut vous apparaitres floue.

Tu dis aussi : "et comment aussi peux-tu t'étonner que tes interlocuteurs ne soient pas d'accord avec toi lorsque tu dis avec conviction des choses ( tes sensibilités, tes intérieurs, tes expérimentations) qui sont illogiques ou exprimées illogiquement ?

Je ne suis pas en attente d'accord, concrêtement, plus de pouvoir étendre... Et pourquoi illogique ?.. La façon de m'exprimer, ou bien parceque pour vous c'est "abstrait" ?... Sur celà, j'ai aussi du mal a saisir.
Si je garde mon langage imagée pour exprimer mes intérieures, cette démarche peut porté à confusion... Lorsque je prend des termes disons plus "commun", les conversations but et stagnent sur les termes qui dérrangent.... Donc quel sont concrêtement les termes qui peuvent être "apprécier" mis à part, ceux issuent de vos études.

Maintenant, décrire une sensation, ne peut que commencer, par les mots "mes ressentis"... Ou alors, dit moi qu'est-ce-qui pourrait remplacer ?...
Les termes ; Intérieures, ou mes profondeurs.... représentent concrêtement une image... Non ?...


Tu dis : " mais que tu viennes à notre rencontre en tenant compte de nos difficultés à entrer en matière dans un discours illogiques et ténébreux, surtout lorsqu'il s'agit d'un domaine qui ne nous est pas accessible autrement que par tes mots."

Déjà, des efforts en ce sens, j'ai fait... Et continuerait, seulement, si tu le permet, dans l'un des domaines qui vous sembles le plus confus, j'essayerai d'écrire un compte rendue d'expérimentations, et si vraiment, celà vous est incompréhensible.... Je m'abstiendrait de m'exprimer. Comme celà, il n'y aura plus de cerveaux chamboullés résultant sur des conversations stagnante Wink .


Smile



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Atil

avatar

Nombre de messages : 6109
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mar 2 Mai 2006 - 15:52

Le problème n'est pas seulement kle vocabulaire.
En fait c'est la construction même de tes phrases qui est souvent incompréhensible tellement elle manque de logique.
Même si on comprends les mots on n'arrive pas à suivre les idées.

Peut_être tout simplement car ce que tu ressens n'est pas défini assez clairement dans ta tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 8:13




Atil a écrit:
Le problème n'est pas seulement kle vocabulaire.
En fait c'est la construction même de tes phrases qui est souvent incompréhensible tellement elle manque de logique.
Même si on comprends les mots on n'arrive pas à suivre les idées.

Peut_être tout simplement car ce que tu ressens n'est pas défini assez clairement dans ta tête.

Théorie interressante Wink .... Bien que....... Je reconnais des fois être emportée par ma plûme, ce qui peut apparaitre comme des envolés lyrique et onirique, ceci est dut à mon coté artistique.... Mais, j'essaye de pouvoir resté plus carré et concise, d'un autre coté, bien souvent, je me sens comme le smyle de l'image


Et devine... Qui tient l'autre role ??.... Mr. Green

Bref.... Je veillerais a calmer ma flamme créatrice, pour la transformer en étincelle, et ainsi être accéssible aux esprits "se revendiquant" plus cartésien..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 8:59

Citation :
Je reconnais des fois être emportée par ma plûme, ce qui peut apparaitre comme des envolés lyrique et onirique, ceci est dut à mon coté artistique....

A mon avis, l'artiste doit contrôler sa plume comme le bon conducteur est celui qui contrôle sa voiture.
L'image vaut ce qu'elle vaut mais j'ai du mal à accepter qu'on invoque le côté artistique pour justifier un verbiage que certains jugent inaccessible. Ecrire ce n'est pas écrire n'importe quoi ! Ecrire c'est travailler la langue et la rendre si claire, si pure qu'elle en arrive presque à supplanter la réalité. C'est un objectif, un idéal à atteindre bien sûr qui suppose du travail, de la rigueur et des efforts.
En tous cas écrire n'est en aucun cas une affaire "d'envolées lyriques". Ca c'est l'effet produit sur le récepteur, c'est la magie de l'écriture, c'est le talent …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 9:09

De plus, un artiste est loin de laisser sa plume s'envoler dans toutes les directions : une oeuvre d'art n'est pas une oeuvre d'anarchie il me semble ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 10:33




Smile Je ne suis pas d'accord avec vos perceptions de l'artiste ou de l'artistique.

Car d'une part, l'art est de par sa nature déjà subjectif... D'autre part, si l'ont mettait des controles, des bornes et des ordres, l'art perdrait son âme.....

Maintenant, j'entend aussi vos perceptions, mais sur ce que vous dites, celà deviendrait de la censure et non de la libre expression.
Je suis d'accord que mes écrits puissent être à l'encontre d'une grammaticale dites "correct", et sur celà progresse sans cesse....

Mais l'artiste n'est pas emprisonnés dans des carcans de rêgles, il s'exprime. Et soit tu aimes, soit tu n'aimes pas.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 10:54

On n'est pas libre sans cadre Dalaha ! Et il ne s'agit pas de faire perdre à l'art son "âme" quand on s'astreint à utiliser une langue claire, intelligible et accessible à tous.
Hugo est un maître incontestable de l'envolée lyrique ; sa langue boulerverse, transcende et donne vraiment l'impression de s'élever. Mais Hugo n'a jamais écrit sans avoir un parfait contrôle de sa langue. Il faisait des fautes d'orthographe, certes, mais la musique de la langue, la perfection de la langue il savait les trouver. Et cela ne s'est jamais fait sans effort, sans travail, sans ordre ! Tu comprends ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 10:56

J'ajoute que l'on n'est pas forcé d'aimer Hugo ! Soit on aime, soit on n'aime pas… pour ça je suis d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lubie



Nombre de messages : 1175
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 11:01

Je termine en ayant au moins la présence d'esprit de revenir au sujet ! Je pense que l'auto-analyse est impossible mais je crois que si l'on s'y frotte il faut se fixer un objectif clair. Pour moi ce serait, non pas de trouver le chaos en moi et de m'y complaire, mais de trouver les moyens de remettre de l'ordre.
C'est comme pour la langue et l'expression : une affaire de rigueur et de solidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duan Yu

avatar

Nombre de messages : 1513
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 12:23

La vérité c'est que la créativité artistique n'existe qu'au sein de contraintes. La poésie classique est hautement créative car elle doit chercher à s'exprimer à l'intérieur de contraintes terribles (les règles de versification).

C'est la contrainte qui marque la différence entre l'art amateur (on ne fait que s'exprimer) et l'art recherché (on s'exprime tout en explorant les possibilités des moyens à disposition, c.-à-d. les contraintes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha

avatar

Nombre de messages : 1062
Localisation : Sud ouest
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 12:45

Smile


Lubie Smile Déjà je ne connais pas les oeuvres de Victor Hugo, mais ne doutes aucunement de ses talents.
Ensuite, tu dis : "non pas de trouver le chaos en moi et de m'y complaire, mais de trouver les moyens de remettre de l'ordre "

Je suis d'accord, mes auto-analyses étaient justement, les désirs de comprendre mes chaos, mes excés autant que mes faiblesses, et pouvoir y remettre de l'ordre... Des décisions et des actions maintenues, m'ont permis de me rééquilibrer " Seule".

GrosRatNoir Smile ... Je suis dans la catégorie "Amateur", ou passionnée, donc effectivement, je me laisse guidé par mes sensibilités sans "contraintes" Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/portail.htm
Pizza Man



Nombre de messages : 2255
Localisation : Santa Cruz - California
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Auto-Analyses   Mer 3 Mai 2006 - 13:18

Citation :
De plus, un artiste est loin de laisser sa plume s'envoler dans toutes les directions : une oeuvre d'art n'est pas une oeuvre d'anarchie il me semble


<o> Pour ta culture : Jackson Pollock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auto-Analyses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auto-Analyses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Psychologie-
Sauter vers: