Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut-il se taire pour être philosophe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Sam 22 Déc 2012 - 14:41


Sachant que le silence chez l'individu, c'est le calme par rapport aux instincts; je me demandais ce que pouvait être le silence pour l'instinct?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Sam 22 Déc 2012 - 14:52

Pour répondre au bon mot de je ne sais plus qui à propos du désir : " Et dire que celà ne s'éteint pas !!"

Freud a parlé d'une évertuation des instincts qu'il a appelé la sublimation, c'est à dire la transformation de la jouissance dans une voie secondaire à son objet originel

Plutôt que violer ta voisine, il vaut mieux la peindre nue ou alors je ne sais pas moi faire le tour du monde en dromadaire ou alors inventer un nouveau lampadaire , enfin bref distraire distraire ... l'instinct qui tue qui pue


Dernière édition par Whynot le Sam 22 Déc 2012 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Sam 22 Déc 2012 - 15:26

Ne te méprends pas sur mon post précédent; il est une transcription de l'intervention de Ernst.


Plus sérieusement le silence, qu'Ernst confond probablement avec une forme de stoïcisme,a une réalité dans le registre musical par exemple , et à ce titre on peut citer Bergson quand il nous parle de : " la mélodie ininterrompue de la vie".

De ce qui ne s'éteint pas,on peut citer la "folle du logis", autrement dit: l'imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Sam 22 Déc 2012 - 19:54

Bon whynot, si mon honneur est en jeu oooohhhh, qu'est-ce que tu veux que je te dise exactement ? Ce qu'est ma philosophie ? Pourquoi je suis là à blablater avec toi ? Ce que j'entends par silence méditatif ou contemplatif, ou tout simplement silence ? Si je fais du yoga ? Si je suis un occidental moyen ? Ma dernière expérience extrême ? Mon dernier livre lu ? Si je trouve absolument remarquable ce que tu écris ? Etc. etc. ...... Parle. Tu as le droit à une question, j' y répondrai autant que faire ce peut. Mais sois clair. Et arrête avec tes sous-entendus, tes présupposés me concernant, tes « il doit prendre ci pour ça»... ça me saoule.

Allez vas-y mon grand, je suis le génie de la bouteille. Pose ta question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 17:56

ET génie ne prends pas la mouche !! .... bon tu remarqueras que une de mes méthodes consiste à bousculer les uns et les autres de leurs habitudes et en particulier de leurs conforts de pensée. J'ai peur que nos habitudes ne deviennent des ornières ou pour dire comme le poète " nous aurons... des divans profonds comme des tombeaux"

J'aime quand le divan de nos pensées ne deviennent pas nos tombeaux ... et celà ne s'arrange pas avec l'âge aussi quand quelqu'un me parle de ses désirs de silence mes oreilles sont aux aguets, achtung ! .... certains peuvent confondre le divin avec le divan ... d'où mes petites bousculades au deuxième degré ...

Mais soit mon bon génie puisque me voilà contraint de t'astiquer le candélabre astiquons ... qu'attends-tu de la philosophie plus précisément ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 19:28

On dirait bien que Ernst a bousculé tes petites habitudes et ton confort de pensée... achtung ! Whynot... achtung !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 20:00

Wink a chacun selon son dû , toi retournes plancher sur le choix ... zou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 20:12

Whynot a écrit:
Wink a chacun selon son dû
Tu me rassures... A un moment, j'ai cru que tu te prenais pour le gourou de philosophia !
Whynot a écrit:
toi retournes plancher sur le choix ... zou Wink
Ô grand maître... Pourquoi devrais-je t'obéir ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 20:41

si j'étais vache je te répondrais et bien oui au fond pourquoi?

mais je ne te répondrai pas celà ! je vais te répondre ceci

Parce que un point c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 20:53

Ouais... bof ! Ta première réponse mériterait d'être développée...
Ta deuxième réponse manque de profondeur. Je sais pas moi, essaie de puiser dans tes ressources. Fais un effort ! Trouve-moi une réponse digne de ce nom, mon petit chou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 20:59

T'es vraiment une pas possible , tu ne verrais pas le plus bel apollon devant tes yeux tu lui dirais bonjour madame mais c'est pas croyable !!!!

Je viens de te donner la clé que tu cherches depuis 4000 ans et madame fait sa mijaurée mais j'hallucine

Ecoutes moi bien ! parce que un point c'est tout est tout ce que tu auras pour le dessert et tu y trouveras là la clé de ta libération

Ce n'est pas un ordre ni une supplique c'est une explication, une vision, une révélation non mais j'hallucine
Rues toi sur ton calame !! , tournes 7 fois la langue dans ta bouche!! et atteins le nirvana ma pupuce Fais ton devoir sur le choix Parce que un point c'est tout !! capito ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 21:16

Whynot a écrit:
T'es vraiment une pas possible , tu ne verrais pas le plus bel apollon devant tes yeux tu lui dirais bonjour madame mais c'est pas croyable !!!!
Ah. Et pour info, c'est toi le bel apollon ? Rolling Eyes
Whynot a écrit:
Je viens de te donner la clé que tu cherches depuis 4000 ans et madame fait sa mijaurée mais j'hallucine
Tu ne m'en voudras pas mais ça ne me saute pas aux yeux...
Whynot a écrit:
Ecoutes moi bien ! parce que un point c'est tout est tout ce que tu auras pour le dessert et tu y trouveras là la clé de ta libération
Ah. Alors tu crois vraiment que j'ai besoin de choisir entre "fraise ou chocolat" pour me sentir libre ? Very Happy
Whynot a écrit:
Ce n'est pas un ordre ni une supplique c'est une explication non mais
Ne sens-tu pas dans "toi retournes plancher sur le choix" comment dire... comme une injonction ?
Whynot a écrit:
Rues toi sur ton calame, tournes 7 fois la langue dans ta bouche et atteins le nirvana Fais ton devoir sur le choix Parce que un point c'est tout !! capito ?!
Mouaaa... En plus je vais atteindre le nirvana !!! Rien que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 21:28

Non mais comme étouffe chrétien tu es une championne mais alors toutes catégories .... d'abord le choix n'est pas dans ce fil ci

Ici on parle du repos de l'esprit et du silence et toi tu te colles le nez à la vitre en faisant bzzz ,

Bon je vais te calmer les méninges en faisant une pause et te raconter une petite histoire , c'est le bel apollon qui te parles of course smurfin

Bon Tu connais le coup de la bouteille à mouches non?! et bien la voici et ceci est une histoire authentique tu n'as qu'à l'essayer

Tu prend une bouteille en plastique ou à vin dont le culot rentre dans la bouteille comme le fond d'une bouteille de vin et tu vrilles la pointe de ce culot avec une petite mèche à verre histoire de faire un trou

Dans la bouteille du mets du miel et du bon sucre vers le goulot et tu refermes la bouteille ou un autre dispositif plus prosaique tu prends une bouteille en plastique avec un goulot de petit diamètre et tu verse au fond de la bouteille du miel ou du sucre .... en été tu mets celà dans ton jardin et observe ...

Que fait la guêpe ou la mouche ? Elle tatonne s'excite sent qu'il y a du bon jus pas très loin et fait bzzz sur le bord et crac elle a pigé la mouche et crac elle rentre dans la bouteille et se délecte du bon mièmiel

Que ce passe t il ensuite une fois bien goinfrée? Elle volète et crac se prend la vitre en pleine poire et elle bzzz bzzz à tout va , pendant des heures et puis malheureusement pour elle s'affaisse épuisée pour sa fin dernière

Que s'est il passé , le SEUL endroit de sa libération , à savoir le point noir étroit du goulot c'est le seul point qu'elle se dit non là celà s'étrangle c'est pas par là et bien elle se trompe et elle en meurt

Rassures toi ton sort sera moins triste , tu seras privée de miel ... le fil sur le choix est un autre fil Ici on contemple le silence .... chhuuuttt ! silennnnceuh Spricht leise haltet euch zurûck ( Fidelio , choeur des prisonniers cool-blue ) ils sont à l'air libre et se croient encore prisonniers un superbe choeur dans fidelio je te le recommande vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 21:42

Ah. Alors mon sort dépend de la réponse que je vais donner... sinon je vais être privée de miel. Houuuuu... ça va loin comme réflexion ! Je crois qu'effectivement il faut mieux garder le silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:02

Ton sort en est déjà jeté ! Tu as déjà gagné , tu as gagné à connaitre une question sans réponse , une interrogation et en celà tu as énormément gagné !!
Il y a un eurêka qui dort en toi, qui attend son heure, car c'est juste une question d'heures .... ma plus belle , ma vénus
Tu as fait volontairement l'exercice jusqu'à ce point, le reste viendra à son heure be patient mon ange , un ange veille , il est là ... dors .... dors ... non mais tu dors ou quoi ?! pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:14

Si tu crois que je suis moins libre que toi, tu te trompes Whynot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:19

Ta liberté ne dépend pas de moi Sophie, ni la mienne de toi ! Nous sommes toujours libres indépendamment de tous les casses-houilles de Whynot au monde crois moi ma chérie ... vraiment !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:28

Tu prêches une convaincue, Whynot... Je n'ai jamais renoncé à moi-même, alors ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:30

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:32

Arrête avec le miel, ça colle de partout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:44

J'arrêterai parce que je le choisis et pas parce que tu me le demandes Donc je choisi d'arrêter sauf si tu me le demandes ... mais pas ce soir ma chouchoutte parce que parce que un point c'est tout I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Dim 23 Déc 2012 - 22:55

Bon, je te laisse avec ton "point c'est tout" parce que mon point à moi s'en va rejoindre les bras de Morphée... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Lun 24 Déc 2012 - 8:37

Bien whynot, ce ton me plaît davantage. Tu me demandes ce que j'attends de la philosophie ou plutôt de l'action de philosopher ? Disons que... j'attends qu'elle aiguise mon intelligence en me renvoyant à des questions que je ne soupçonnais pas. Qu'elle me nourrisse, me montre mes erreurs, me remette sur les rails quand je me trompe. Qu'elle me permette de mieux me connaitre et de mieux connaître le monde. Ce faisant, qu'elle m'aide à y jouer mon rôle le mieux possible pour trouver l'harmonie, l'equilibre entre les valeurs auxquelles je tiens et la realite. Je la pratique avec humour, dérision le plus possible, parce que le rire me permet de me rappeler que je vais mourir et que rien ne mérite un front grave et sérieux. C'est pour cela que je n'aime pas les grands blablas vains et présomptueux, comme je l'ai dit plus haut. La culture, les connaissances ce sont des valises dont il faut savoir à quoi elles servent et pourquoi on les a choisies. Donc il faut s'en servir, les intégrer, les faire siennes absolument. J'aime avancer sans avoir deux charges lourdingues au bout des bras, pour ma part. Et je me fous que Nietzche, Spinoza ou Platon aient dit ci ou ça si je ne sens pas d'echo en moi.
C'est drôle, je croyais que tu me demanderais si je faisais du yoga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Mar 25 Déc 2012 - 8:33

C'est encore plus commun que je ne l'envisageais...
Citation :
Donc il faut s'en servir, les intégrer, les faire siennes absolument. J'aime avancer sans avoir deux charges lourdingues au bout des bras, pour ma part. Et je me fous que Nietzche, Spinoza ou Platon aient dit ci ou ça si je ne sens pas d'echo en moi.

Echo, echo ...? Ah oui! c'est ce bruit qui se propage si bien dans les "volumes" creux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    Mar 25 Déc 2012 - 11:09

Si par commun tu entends vulgaire, ou banal je te dirai gentiment que tu te trompes. Par contre, si tu entends simple et élementaire, c'est que tu es sur la bonne voie et que probablement, si tu laisses de côté ton fiel de chameau qui se prend pour un lion, tu finiras par retrouver l'esprit de l'enfant en toi . Etonnant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il se taire pour être philosophe ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il se taire pour être philosophe ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attention il faut utiliser le formulaire pour poster des photos et vidéo!
» SE TAIRE POUR ECOUTER ET POUR APPRENDRE
» Faut-il se présenter aux oraux pour valider l'admissibilité à l'agrég externe ?
» [Stagiaires] Faut-il obligatoirement un master MEEF pour être titularisé ?
» [L'Express] Education: faut-il travailler plus pour réussir plus?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Philosophie-
Sauter vers: