Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Volonté de croire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Maeander



Nombre de messages : 404
Localisation : Là où tu l'as rangé.
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Sam 29 Aoû 2009 - 12:23

Les acides aminés ne sont pas du vivant, mais sont les briques élémentaires du vivant. Les constituants des protéines. Les molécules "organiques" par excellence. Longtemps il a été jugé impossible d'en créer à partir de minéral, si bien qu'on pensait qu'ils avaient été apportés tels quels sur Terre par des météorites. Ce n'est qu'un immense pas en avant vers la connaissance de l'histoire de l'apparition de la vie (sans intervention de l'intelligence).

Pour ce qui est de rencontrer Dieu, je serais curieux de vivre une telle chose, ou de comprendre un peu mieux en quoi cela consiste. Des amis croyants m'en ont parlé aussi, mais j'ai l'impression que ce n'est pas quelque chose de descriptible. Dommage.

La "morale des ""faibles"" " ne s'applique pas que pour les croyants. Et on peut la juger meilleure, plus juste que la "morale des ""forts"" ". Je pense qu'elle est nécéssaire à une bonne cohésion de la société.
Je suis de l'Avis d'Atil : je n'y vois qu'un rituel. Quand je demande pardon, c'est juste une façon de montrer que je regrette mes actes. Quand je dis que je pardonne, c'est parce que je ne me sens pas offensé.
J'ai l'impression à vous lire que le Pardon représente plus que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Sam 29 Aoû 2009 - 12:52

Citation :
J'ai l'impression à vous lire que le Pardon représente plus que cela.

Oui, c'est nettement plus que cela. Et parfois je me dis que ça mérite bien une majuscule au mot tant c'est plus fort que simple convenance de bien séance ou de savoir vivre ou même de cohésion de la société.
Pour preuve que c'est plus important, il y a à considérer le sursaut d'indignation des docteurs de la Loi quand ils ont entendu Jésus dire à tel ou tel "tes péchés sont pardonnés" puisque le Pardon était au seul pouvoir de Dieu.
Il doit bien y avoir un fil qui traîne par ici, sur le sujet. Si j'ai le temps et la motivation, je passe voir.


Ces acides aminés "apportés sur terre par des météorites" devaient bien venir de quelque part, non ?

Quand l'Homme pourra assembler ces briques pour en faire un montage qui tienne la route en terme de vivant (qui doit s'alimenter pour survivre et qui se reproduit), il l'aura fait parce qu'il a activé son intelligence.

Rencontrer Dieu .... ...
C'est en effet indescriptible. Mais impossible de se tromper .. quand il "appelle", on sait tout de suite de quoi il s'agit.
Comment se fait-il que tel soit athée, bien dans sa peau, pas de problèmes apparents ou existentiels et que la seconde suivante il soit touché par Dieu au point de devenir croyant ? ... mystère ...
... Mais pour la suite (devenir croyant, disons) le premier pas, si petit soit-il et même parfois inconscient, doit venir de la personne.
Etre touché par Dieu n'est pas se faire passer les menottes et emmené à l'église Wink
... Il y a liberté totale d'être présent ou non à l'appel.

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeander



Nombre de messages : 404
Localisation : Là où tu l'as rangé.
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Sam 29 Aoû 2009 - 13:24

Citation :
Quand l'Homme pourra assembler ces briques pour en faire un montage qui tienne la route en terme de vivant (qui doit s'alimenter pour survivre et qui se reproduit), il l'aura fait parce qu'il a activé son intelligence.

Mais il peut aussi prouver que ces briques peuvent s'assembler sans intervention de l'intelligence. Il ne s'agit pas de les assembler en construisant des "montages" par notre intelligence, mais de savoir si, dans les conditions qui étaient celles de la Terre primitive, ces acides aminés peuvent s'assembler seules. Il y a déjà bien quelques modèles qui montrent que c'est possible. Sans pour autant pouvoir prétendre détenir le vrai scénario.


Effectivement, l'hypothèse de la Terre fécondée par l'espace ne fait que repousser le problème, puisqu'elle n'explique pas l'origine de la Vie dans l'univers. C'est bien pour cela que le fait qu'un impact puisse créer ces acides (au lieu de juste les apporter) est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Sam 29 Aoû 2009 - 14:07

Marie-Danielle a écrit:
Il me semble qu'on cesse d'être offensé une fois qu'on a pardonné.

Et pourquoi pardonne-t-on ?
Parcequ'on ne se sent plus offensé.
Sinon on fait semblant.



Citation :
L'inverse signifierait que l'oubli de l'offense s'installerait avec le temps sans qu'on ait besoin de pardonner au préalable.

On peut oublier peu à peu ... parcequ'on s'en moque de + en +.
Dans ce cas, à quel moment exact peut-on dire qu'on a pardonné ?
Le jour ou la personne vient nous voir pour nous demander de la pardonner, on se rend compte qu'on n'a rien à pardonner puisqu'on n'a plus aucun ressentiment.



Citation :
Mais quand on est profondément blessé, l'oubli sans le pardon au préalable doit être infiniment long à se manifester.....

Ou alors il demnade qu'on comprenne la situation avec sagesse.
Une fois qu'on a compris son ennemi, qu'on a pu se mettre à sa place, pourquoi aurait-on encore besoin de le pardonner ?
Si on est profondément blessé, on ne peut pas décréter qu'on cesse d'être blessé quand on le veut ... hors c'est ca que signifierait "pardonner".
Pardonner c'est ne plus être blessé.
Mais ca ne se décrète pas.



Citation :
Le pardon exige une réflexion sérieuse, une démarche consciente qui a un grand avantage : il libère la personne blessée rapidement. C'est à elle que ce pardon fait du bien. Quant à celui ou celle qui a volontairement ou non fait mal, le problème reste entier pour lui ou elle.

Le pardon n'est donc pas un acte instantané : c'est juste un processus de réflexion et de compréhension qui prend un certain temps.
En fait le pardon n'est qu'un rituel extérieur.
Ce qui se passe véritablement en profondeur c'est qu'on a compris qu'il n'y avait aucune raison d'en vouloir à autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Sam 29 Aoû 2009 - 14:25

cébé a écrit:
Rencontrer Dieu .... ...
C'est en effet indescriptible. Mais impossible de se tromper .. quand il "appelle", on sait tout de suite de quoi il s'agit.

Idem pour moi quand je tombe amoureux.

Impossible de me tromper : Je sais que j'ai trouvé la femme de ma vie, celle qui m'est destinée depuis toujours.
... et ensuite je me rends compte que je n'ai fait que prendre mes désirs pour des réalités.

J'admes que celui qui "rencontre" Dieu ait conscience qu'il ait vraiment rencontré Dieu.
mais je pense que la majorité des gens qui prétendent l'avoir rencontré ne font que prendre leurs désirs pour une réalité.
Il y a une manière de tester ca :
Celui qui a vraiment fait l'expérience de Dieu cesse de répéter des dogmes comme un perroquet. Il dit ce qu'il sait et non plus ce qu'il a lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Sam 29 Aoû 2009 - 18:15

Je récapète : ".... on sait tout de suite de quoi il s'agit"

.... et je rajoute que c'est parce que cela n'a rien à voir avec ce qui est humainement connu. Je le dis par petite expérience : ça m'est tombé dessus sans que je ne l'aie préparé, ni que je sois en bonne disposition pour. J'ai une belle petite expérience de l'amour humain : famille, époux, enfants, amis .... mais l'Amour que j'ai ressenti alors faisait passer ces amours humains pour une petite tasse d'eau par rapport à tous les océans du monde. Ce n'est pas un privilège, ni matière à se sentir plus mieux bien .... mais c'est une sorte de responsabilité.
Suite à cela, j'avoue que les dogmes ne me posent aucun problèmes particuliers : ils sont là pour baliser ce que je sais, comme phares, comme obélisques. Mais si je n'ai pas les yeux fixés dessus en permanence parce que les mots qui les disent sont faibles par rapport à ce qu'ils veulent dévoiler, je les aime !

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atil



Nombre de messages : 6108
Localisation : Frontière franco-belge
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Dim 30 Aoû 2009 - 17:21

Cébé est prête à s'envoler ...

... mais elle reste encore attachée au sol par les dogmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/atil/
cébé



Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Volonté de croire   Dim 30 Aoû 2009 - 17:55

...




_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Volonté de croire   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Volonté de croire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Dirige ma volonté et apprends-moi à prier, croire, espérer, supporter, pardonner et aimer.
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» Restreindre sa volonté futur au nom de sa volonté présente ?
» Croire en dehors des religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Croyances-
Sauter vers: