Philosophia

Philosophie, spiritualité, sciences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on rire de tout ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Peut-on rire de tout ?   Mer 9 Jan 2013 - 21:21

"L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire." Nietzsche

Le rire serait donc un moyen d'exprimer notre angoisse, notre impuissance, notre imperfection, notre désespoir. Le rire a donc une dimension tragique qui se libère sous l'impulsion d'une situation ridicule dans laquelle on se reconnaît. C'est donc d'une certaine manière s'amuser de soi-même. Éclater de rire, c'est prendre conscience spontanément de ses limites et les prendre avec du recul. On dédramatise en tournant tous nos travers en ridicule. Sans doute est-ce un moyen pour mieux les supporter.

Mais peut-on rire de sujets sérieux comme la religion, la guerre, la misère ?
L'humour est un langage spontané qui dédramatise. S'empêcher de rire c'est donc vouloir maîtriser une impulsion qui veut jaillir. Mais bon, c'est vrai que ce qui me fait rire ne fait pas forcément rire mon voisin parce qu'on ne regarde pas tous dans la même direction et heureusement. Donc on peut rire de tout mais dans la limite des susceptibilités de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 7:06

Je ne passe pas une journée sans rire, pour ma part. Je suis pour moi-même un objet d’amusement tel que je ris beaucoup en ma compagnie. Et quand je rencontre des gens qui ont de l’humour, mon Dieu qu’est-ce qu’on rit ! Les rieurs se reconnaissent toujours entre eux… Et ils ont des fous rires mémorables. Mes plus grands amis ont été ou sont des rieurs, je m’en aperçois en vieillissant, les gens qui ne rient jamais m’emmerdent assez vite.
Un vrai rieur parvient à rire de tout, je crois, parce qu’il aime ça. C’est une nature d’aimer rire et d’aimer faire rire. Il y a une vraie générosité dans le rire, un amour profond de la Vie.
Je ne sais pas si Nietzsche se marrait beaucoup pour sa part, mais il a raison. Le rire et le désespoir sont intimement liés. Il y a généralement une vraie lucidité chez celui qui aime rire, une façon de voir les choses, de repérer le détail avec justesse, il me semble. Le rieur est un observateur à l’affût du grotesque, de l’insolite, du « trop », de ce qui pourra être tourné en dérision.
Rire de la guerre, de la misère, ce n’est pas se foutre de ceux qui les subissent, fort heureusement, c’est rire de l’inadmissible, de l’insupportable, et c’est libérateur. On ne peut pas manipuler quelqu’un qui rit. On peut manipuler quelqu’un qui a peur, mais pas quelqu’un qui rit. Le rire est l’affirmation d’une liberté, d'une profonde joie de vivre, et dans ce sens, oui, on peut rire de tout. Desproges rajoutait « mais pas avec n’importe qui ». Tout le monde n'a pas le même sens de l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 8:38

C'est vrai que généralement, le rire est contagieux... Qui n'aime pas rire ! Je crois qu'on ne rit jamais autant que lorsqu'on prend conscience de son ridicule et de ses travers.
Par contre, j'ai souvent constaté que les situations burlesques pouvaient avoir un sens dramatique... C'est le cas par exemple lorsque je regarde des films de Charlie Chaplin ou de Buster Keaton. Le héros se prend tous les coups... Il chute, il grimace, il est victime de quiproquos et de malentendus. Mais il est super attachant parce qu'il est fragile et maladroit. Par exemple, dans "Les lumières de la ville", "Les temps modernes", "Le dictateur" "Le cameraman" ou "Le Mécano de la "Général"", on passe facilement du rire aux larmes... Un peu comme avec Roberto Benigni dans "La vie est belle", Louis de Funès et Bourvil dans "La grande vadrouille" ou le mémorable Fernandel dans "La vache et le prisonnier" ou "Heureux qui comme Ulysse". Ce qui est touchant, c'est la vulnérabilité du héros avec ses travers, qui est confronté à une situation dramatique qui le dépasse. On remarquera que ces films traitent souvent de la guerre et qu'ils parlent à tout le monde puisque personne n'aspire vraiment à la guerre. Mais par exemple, peut-on rire de la religion ? Là, je crois que c'est plus délicat ! Par exemple, les Monthy Python l'ont fait dans "La vie de Brian" mais j'imagine que ça ne fait pas rire tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 9:32

Dans les films que tu cites, pourquoi dis-tu que la situation dramatique dépasse le héros ? Je ne le crois pas pour ma part. Chaplin, Keaton dépassent la médiocrité du monde, ils ne sont jamais dépassés par elle. Ils sont comme de grands oiseaux, toujours prêts à s’envoler, ce sont des clowns, des poètes. Ils ont bien compris que tout le monde marchait dans les clous, qu’il fallait marcher dans les clous, et eux, ils s’amusent à marcher à côté. Les gros plats de soupe avec les petites affaires, leurs petits chapeaux, leurs petits manteaux, essaient bien de les attraper, mais eux, ils s’échappent toujours… Ils sont aériens et légers, inaccessibles.
Idem pour Benigni dans la Vie est belle. Au moment où on le flingue, il fait encore le con pour son môme, en mimant les gestes automatiques des soldats. On ne voit là que la légèreté, la poésie, et la dérision devant l’absurdité du monde des oppresseurs qui flinguent pan pan pan, quand l’autre s’amuse, rit et crée les conditions de sa propre exécution (mais ce n’est qu’un film !) C’est la force brutale, stupide, porcine qui est ridiculisée car elle n’a pas les moyens de comprendre qu’elle est, à ce moment là, parfaitement dépassée par l’intelligence et la poésie.
Pourquoi ne pourrait-on pas rire de la religion ? Je connais à ce propos un croyant et fervent pratiquant, qui se marre beaucoup en lisant certains passages de la Bible. Par exemple, il est atteint de calvitie et il rit lorsqu’il lit que : « Dieu repeuplera les monts chauves ». Quelle dérision de soi-même, n’est-ce pas ? Et ce, sans moquerie, sans se sentir obligé d’humilier, de dénigrer qui que ce soit. C’est ça avoir le sens de l’humour, je crois : savoir rire, s'amuser de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 10:13

Le héros est dépassé par les évènements dramatiques, c'est à dire qu'il garde une forme de légèreté malgré les circonstances pénibles et lourdes. Je crois que ça rejoint ce que tu dis. Il y a une forme d'insouciance et de naïveté malgré l'horreur. Je pensais par exemple à "la vache et le prisonnier"ou Fernandel s'amuse de rien malgré la situation angoissante. Par exemple, dans le coup du vélo ou de la haie d'honneur sur le pont, il s'amuse de ces situations alors qu'il joue sa vie. Et en pensant à la fin du film, lorsque le train le renvoie d'où il vient, il est simplement rattrapé par son destin.
ernstrich a écrit:
Par exemple, il est atteint de calvitie et il rit lorsqu’il lit que : « Dieu repeuplera les monts chauves »
Very Happy Excellent ! Si seulement tout le monde pouvait interpréter la Bible de cette manière... Malheureusement, certains la lisent au pied de la lettre et considère la moindre plaisanterie comme une atteinte à Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenzin Dorje

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 34
Localisation : Nalanda Monastery, France
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 17:52

Ce qui est marquant, c'est le côté subjectif de l'humour.

Il n'y a pas un sens de l'humour qui soit universel (le sens). Il y a des sens de l'humour.

Il y a problablement des formes d'humour qui sont marqués par la culture. Dans OSS117, on parle "d'humour juif" en disant "qu'il n'est pas rigolo". C'est un film qui se veut comique, mais cette phrase selon laquelle l'humour juif est un humour qui n'est pas rigolo (qui est précisément une phrase qui se veut comique) en dit long, en vérité.

Alors si on va un tout petit peu plus loin, dans une société, il y a des choses qu'on dit et d'autres qu'on ne dit pas. Il y a des expressions négligables et d'autres appréciables. Le sens de l'humour n'échappe pas à la règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 18:29

Oui, il n'y a pas un humour universel... peut-être culturel, et encore...
Peut-être effectivement qu'il est préférable de s'autocensurer pour ne pas froisser les susceptibilités de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 19:10

Avec certaines personnes, cela vaut mieux en effet. Dire des conneries à quelqu’un qui n'a aucun sens de l'humour et qui fait toujours la gueule, ça risque de le surprendre, le pauvre… hum??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Jeu 10 Jan 2013 - 23:17

Citation :
Oui, il n'y a pas un humour universel... peut-être culturel, et encore...

En tous cas, on rit dans toutes les sociétés humaines.Ce qui est improbable, c'est d'envisager l' humour comme une méthode, alors qu'il est un art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Ven 11 Jan 2013 - 8:31

ernstrich a écrit:
Avec certaines personnes, cela vaut mieux en effet. Dire des conneries à quelqu’un qui n'a aucun sens de l'humour et qui fait toujours la gueule, ça risque de le surprendre, le pauvre…

J'imagine qu'une blague sur les noirs ne fait pas rire les noirs, une blague sur les juifs ne fait pas rire les juifs, etc. même si certains arrivent à rire d'eux-même. L'humour noir est également une forme d'humour qui ne fait pas rire tout le monde parce qu'on rit sur quelque chose qui dérange.
anormal a écrit:
En tous cas, on rit dans toutes les sociétés humaines.Ce qui est improbable, c'est d'envisager l' humour comme une méthode, alors qu'il est un art.
Le rire est universel mais pas l'humour qui ne s'adresse pas à tout le monde de la même manière... A noter qu'il y a différentes façon de rire : "le fou rire", "l'éclat de rire", "le rire jaune", "le rire grinçant", "le pince sans rire", "le rire forcé", "le rire gras", "le sourire "etc. mais le rire, c'est d'abord une impulsion, un sentiment de joie qui explose spontanément et qu'on ne peut pas toujours contrôler (comme dans le cas du fou rire). C'est vrai que l'humour est un art... L'art de s'amuser de soi pour faire rire les autres mais aussi de s'amuser des autres pour rire de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Ven 11 Jan 2013 - 9:18


Savoir rire de soi, c’est avoir en réalité une idée assez haute de soi-même. Malheureusement, beaucoup de gens savent rire des autres, mais sont incapables de rire d’eux-mêmes. C’est tout le drame de l’inégalité entre les Hommes … On ne peut rire de soi que quand on est assez sûr de soi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Ven 11 Jan 2013 - 10:24

Mais quand je m'amuse d'autrui c'est que quelque part, ses travers me parlent. Par exemple, si je m'amuse de quelqu'un qui glisse sur un peau de banane, je sais inconsciemment que cela peut très bien m'arriver. Donc, en me moquant d'autrui, je me moque inconsciemment de moi. C'est en quelque sorte évacuer l'angoisse d'être dans la même posture que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Ven 11 Jan 2013 - 11:06


Avoir une haute idée de soi n'est pas un gage de vérité et de Dignité; l’Être suffisant a une haute idée de lui, et inversement l'idée modeste de soi n'est gage de rien.

J'entends par Dignité,la capacité objective de juger de soi; d'être juge et partie.Un individu Digne est un individu dont l'amour-propre n'interdit pas qu'il se juge lui-même parce que son Éthique est plus forte que son égotisme naturel/culturel.Etre Éthique, c'est se donner ses propres lois, sa propre morale née de son entendement.Cela ne signifie pas que cet individu devient un " ange", mais qu'il conscientise chacune de ses mauvaises actions , sans la "légitimer" ou la minimiser systématiquement.Vouloir être Digne, c'est être en mesure de se dire: " merde!!! sur ce coup là, j'ai vraiment été un sale type!" .L'amour-propre n'est, à mon sens, ni bon ni mauvais; il est positif quand il va dans le sens de l'hominisation et négatif quand il échoue dans la nécrophilie.

L'amour-propre positif, c'est la possibilité d'exprimer ses potentialités, c'est exprimer sa liberté.( et c'est rire de joie)
L'amour-propre négatif, c'est l'impossibilité naturelle ou culturelle d'exprimer ses potentialités, sa liberté.Il se traduit par une nécessité de fuir,le premier degré de cette fuite est l'humour, qui est le premier des arts.Quand le rire ne suffit pas, il reste l'alcool, la drogue, voire le suicide.... d'où le terme de "nécrophilie".( rire jaune)








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Ven 11 Jan 2013 - 12:18

Si j'ai bien compris, il y aurait un humour qui tend vers la vie et un autre qui tend vers la mort (?) Si c'est ça, je ne sais pas trop. Par exemple, j'ai l'impression que l'humour noir est plus subversif que morbide. Quand on rit jaune, c'est que l'on est partagé entre les valeurs morales et notre amusement. Il y a une retenue. Les sujets abordés sont tabou et nous empêchent d'exploser de joie. Dans l'humour noir on ressent particulièrement bien cette notion de fuite dans le rire pour ne pas sombrer dans le désespoir. On a presque honte de rire ! On peut donc dire que l'humour noir est la forme la plus vive de notre désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Ven 11 Jan 2013 - 14:10

Citation :
Si j'ai bien compris, il y aurait un humour qui tend vers la vie et un autre qui tend vers la mort (?)

Il y a autant d'humours que d'humoristes; et il y a une infinité de perceptions de ces humours.Mais si l'on s'attache à comprendre, "qui", rit ou ne rit pas; il nous faut trouver des invariants humains.La science humaine la plus "dure" que je connaisse est la biologique sociale ( forme de darwinisme qui inclus la sociologie,la biologie et l'éthologie)

Un Être Humain ne peut être défini.Mais l'on peut "utilitairement" discerner des invariants qui le qualifient.Définir le bonheur, c'est définir l’Être Humain,or, on ne peut définir l'Etre Humain.En revanche, l'on peut définir utilement le bien-être.( Qui peut se résumer dans le fait de pouvoir assouvir le manger, le boire,le repos et éventuellement le "reproduire".)

Aidé de la science médicale, on peut dire d'un individu qu'il connaît ou non le simple bien-être, la bonne santé.L'équilibre précaire et relatif que vise la vie est, à minima, le bien-être, la bonne santé.Le bien-être perçu par l'individu est subjectif,ainsi l'on pourra dire d'un individu qu'il connaît le bien-être alors que lui-même affirmera subjectivement qu'il va mal.

Je ne crois pas que l'on pourrait envisager l'humour sans invoquer la subjectivité.Je pense qu'un humour dit "noir" émane d'une subjectivité pessimiste.( à raison ou a tort,puisqu'un individu qui ne sait pas son état de bien-être relatif, peut s'estimer malheureux et qu'inversement, un individu qui n'est pas dans une situation de bien-être peut subjectivement s'estimer "heureux"...). On peut se complaire dans l'humour noir comme on peut se complaire à s'identifier à un acteur malheureux et pleurer avec lui.

Il n'y a pas d'humour du tragique dans une situation tragique,il n'y a pas d'humour noir dans une existence noire (là où les besoins vitaux ne sont pas assurés). L'humour est, à mon sens, l'émanation de la précarité de l'équilibre entre souffrance et plaisir.On rit du fait, mécanique,de la souffrance qui se mêle au plaisir sans produire d'effet dans la réalité des corps.C'est ce "pas de côté" dans l'imaginaire qui produit le rire.L'humour est à l'esprit ce que les chatouilles sont au corps.( tient, c'est pas mal ça!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Sam 12 Jan 2013 - 0:31

Ca manque beaucoup d'humour tout ça !

Mort de rire lol! snok snok haa!

Parler du rire et le voilà courire , prendre la jambe à son cou , comme un fou, un fou rire bien sûr !!

Et si on parlait un peu cimetière , pourrait-on à la fin de l'enterrement comme tout le monde se mettre un peu à rire?!

Ce qui me fait penser que finalement parler du rire c'est un peu parler pour du rire hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophie.h

avatar

Nombre de messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Sam 12 Jan 2013 - 13:37

La question n'est pas "qu'est-ce que le rire ?" mais "peut-on rire de tout ?"...
C'est à dire, de sujet graves ou sérieux comme la guerre, la souffrance, la mort, la maladie, la religion, etc. ?

Par exemple :
"Quelle est la différence entre un meurtrier et un homme qui vient de faire l'amour ?
- Aucune. Ils ne savent pas comment se débarrasser du corps."

C'est glauque, mais moi, ça me fait rire... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cébé

avatar

Nombre de messages : 4416
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Sam 12 Jan 2013 - 15:28

Tiens ..... et cela vous gêne à ce point ? (cf Embarassed )

_________________
"Jacques 3:1 Ne soyez pas nombreux, mes frères, à devenir docteurs. Vous le savez, nous n’en recevrons qu’un jugement plus sévère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Sam 12 Jan 2013 - 21:13

Citation :
Quelle est la différence entre un meurtrier et un homme qui vient de faire l'amour ?- Aucune. Ils ne savent pas comment se débarrasser du corps.

Je trouve celà aussi super ! moi j'aurais dit un truc du genre Aucune Tout les deux finissent par dire : "alors chérie contente?!" king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anormal



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Sam 12 Jan 2013 - 23:10

Attention! privé de galette si on égratigne les répliques; c'est:Alors chérie! heureuse?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Dim 13 Jan 2013 - 12:11

C'est vrai Anormal on peut rire de tout sauf de l'à-peu-près Cool
Take me a fève


Dernière édition par Whynot le Dim 13 Jan 2013 - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Dim 13 Jan 2013 - 15:25

Whynot a écrit:
Citation :
Quelle est la différence entre un meurtrier et un homme qui vient de faire l'amour ?- Aucune. Ils ne savent pas comment se débarrasser du corps.

Je trouve celà aussi super ! moi j'aurais dit un truc du genre Aucune Tout les deux finissent par dire : "alors chérie contente?!" king

Mouais, j’ai un peu de mal à imaginer un meurtrier demandant à son cadavre « Alors chérie, heureuse ? » mouaich
Effectivement, on ne peut pas rire de l’à peu près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Dim 13 Jan 2013 - 23:50

Tu manques d'imagination Ernstrich mais je te pardonne va! Je ne vais pas te tuer pour celà tu sais ?! que ferais-je d'ailleurs avec ton corps , une fois?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ernstrich



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Lun 14 Jan 2013 - 4:58

Et bien me voilà rassuré.
Remarque quand même, mon cher Whynot, que pour me tuer il te faudrait beaucoup de talent ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whynot



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   Lun 14 Jan 2013 - 19:40

Je suis assez talentueur fais attention albino je tire à vue mon lapin J'utilise l'humour certains en sont morts de rire... ma belle mère par exemple n'a pas survécu hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peut-on rire de tout ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on rire de tout ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peut - On Rire De Tout !
» Peut-on rire de tout ? (Le réponse du philosophe Jean-Noel Dumont - Vidéo)
» Organiser un débat télévisé ?
» Sujet de français CAP Aide!!!!
» peut-on se permettre TOUT sous couvert de " liberté d'exprssion " ? Y-a-t'il des limites ? Et quelles sont-elles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Philosophia :: PHILOSOPHIA :: Philosophie-
Sauter vers: